French English Retour Retour

Pollution et santé publique dans la région Katowice.


Franco Zecchin

La Pologne a souffert autant que tout autre pays d'Europe de l'Est de la négligence environnementale à cause de pratiques industrielles polluantes.
Les recherches effectuées après 1989 ont révélé que des dégâts considérables avaient été infligés à l'eau, à l'air et à la qualité des sols, ainsi qu'à des forêts, en particulier autour des centres industriels de la Haute-Silésie et de la région de Cracovie.
Le pilier fondamental de l'idéologie communiste était le culte du progrès socialiste conçu comme industrie lourde, pesantes machines et grandes cheminées. Aucun respect n’avait été accordé à la nature, ni aucun soin n’avait été pris en considération dans l'aménagement du territoire et les ressources naturelles ont été traitées comme des réserves illimitées. De plus, la nécessité du régime de s’entourer de monuments et des représentations spectaculaires était responsable de l’installation des usines les plus polluantes dans les espaces et les villes les plus densément peuplées.
L'agglomération de Katowice est la plus grande région urbaine de Pologne. Il y a 29 villes et métropoles. La région, qui compte 1777 km2 et 2,4 millions d'habitants, constitue le district industriel de l’Haute Silésie (Gornoslaski Okreg Przemyslowy - GOP), historiquement engendré par l'extraction du charbon et l'industrie lourde: métallurgie, production d’énergie, de combustibles et de produits chimiques. La population de cette région vit niché entre mines et fabriques, dans un territoire où l’intrigue urbain rend une ville à peine reconnaissables de l'autre, dans un environnement traversé par des routes sinueuse étouffés par une lourde circulation. La concentration unilatérale de l'industrie lourde et la pollution produite par cet énorme bassin sidérurgique et minéralier a dépassé la capacité de tolérance de l'environnement.
En 1991, la Pologne a désigné cinq zones officielles de catastrophes écologiques. Sur les cinq, la ceinture de l'industrie lourde densément concentrée de la Haute-Silésie avait souffert de la pollution la plus aiguë. Dans ce domaine, les indicateurs de santé publique tels que la mortalité infantile, les maladies circulatoires et respiratoires, la teneur en plomb dans le sang des enfants et l'incidence du cancer étaient uniformément plus élevés que dans d'autres parties de la Pologne et nettement plus élevés que les indicateurs pour l'Europe occidentale. Les experts ont estimé que l'ampleur des dommages environnementaux de la région était encore inconnue en 1992. La situation était exacerbée par le surpeuplement; 11% de la population polonaise vivait dans la région. Avec 600 personnes au kilomètre carré, la Haute-Silésie se classe parmi les régions les plus densément peuplées d'Europe. En 1991, l'activité industrielle concentrée de la région a contribué à 40 pour cent de la puissance électrique de la Pologne, plus de 75 pour cent de son charbon et 51 pour cent de son acier.
Diverses statistiques reflètent les effets d'une grave dégradation de l'environnement en Haute-Silésie. En 1990, le taux de mortalité infantile était de plus de 30 décès pour 1 000 naissances, soit près de cinq fois plus que dans certains pays d'Europe occidentale; quelque 12 000 hectares de terres agricoles avaient été déclarés en permanence impropres au travail du sol en raison des dépôts de déchets industriels. L'espérance de vie moyenne dans le sud de la Pologne était quatre ans inférieure à celle du reste du pays.
Dans les 20 dernières années il y a eu une nette diminution de la population dans le district. Le processus est une conséquence du déclin de l'économie locale, de la privatisation et liquidation des entreprises publiques, du passage d’une production principalement industrielle au développement de services, de la baisse du taux de natalité, de la migration vers l'Europe occidentale de milliers de personnes à la recherche d’un emploi.
Il y a 41 mines de charbon en Silésie, la plupart faisant partie d'un bassin houiller qui se trouve dans les hauts plateaux. Le gisement a une superficie d'environ 4 500 km2. Les filons en Basse-Silésie se sont révélés difficiles à exploiter et les mines non rentables de la région ont été fermées en 2000. En 2008, on a découvert de réserves de lignite près de Legnica estimé à 35 milliards de tonnes, parmi les plus grandes au monde.
J’ai photographié la Haute Silésie pendant quatre mois, de Septembre 1990 à Mai 1991. Je visité des hôpitaux, des cliniques, des centres de rééducation, des installations industrielles, des mines, des décharges publiques, des écoles, des maisons de travailleurs, des prisons, des stades, des églises, des cimetières. Je me suis promené dans les grandes et petites villes de la région à travers les gens, dans les bars à bière, les marchés de rue, les transports publics. Je travaillais en contact étroit avec des médecins, des thérapeutes, des épidémiologistes et des chercheurs médicaux, des policiers et des criminologues, des prêtres, des enseignants, des administrateurs des villes et de district.
Cette enquête a été réalisée grâce à la collaboration indispensable du Centre d'Etudes sur l'Homme et l'Environnement Naturel de l’Université de Silésie.
Les chercheurs du Centre m’ont souvent facilité l'accès à des sites et à des données jusqu'alors exclusifs et opaques au public. Une aide précieuse a été la relecture et le contrôle des connexions effectuées à partir des données scientifiques recueillies.
En remerciement, j'ai fait don d'une exposition de photographies que le Centre a montré dans plusieurs villes polonaises, dans le but de sensibiliser sur l'état de dévastation en Silésie et les risques encourus par la population.
À cet égard, les textes ont été traduit en polonais et il a été publié un catalogue au titre paradoxal "Silésie, ce qui nous ne voulons pas voir ....".
Voir Franco Zecchin Book: Franco Zecchin


 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0147346

Katowice. Jeune homme ivre.

Pologne - 01/04/1991

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0147347

Chorzòw. Cokerie 'Kosciuszko', en centre-ville.

Pologne - 01/04/1991

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0147342

Myslowice. Une fille va à sa première communion, près de la prison.

Pologne - 01/04/1991

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0147345

Katowice. Un homme arrêté par la police.

Pologne - 01/04/1991

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0147338

Enfant avec un cancer, au centre de pédiatrie pour la radiothérapie de Zabrze.

Pologne - 01/04/1991

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0147336

Czeladz. Mine de charbon 'Saturn', la Fête de la Sainte Barbara. Cette sainte est la patronne des mineurs. Tous les ans, les mineurs boivent et se racontent des blagues traditionnelles.

Pologne - 01/04/1991

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0147341

Katowice. Une famille alcoolique.

Pologne - 01/04/1991

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0147344

Katowice. Une femme battue par son mari, dans la rue avec son enfant.

Pologne - 01/04/1991

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0147343

Katowice. Des supporters de foot pendant un match.

Pologne - 01/04/1991

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0253930

Katowice. Intervention de police pendant un litige en famille entre mari et femme.

Katowice, Pologne - 00/00/1991

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0253922

Dzieckowice. Les déchets de la centrale électrique à charbon forment un lac de boue radioactive.

Dzieckowice, Silesie, Pologne - 01/04/1991

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0253924

Katowice. Les vétérans de la Seconde guerre mondiale après avoir reçu une médaille du Premier ministre Mazowiecki dans le hall du Voivod.

Katowice, Pologne - 01/04/1991

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0253925

Zabrze. Centre Pédiatrique Silésien. Une infirmière avec un bébé prématuré.

Zabrze, Pologne - 01/04/1991

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0253927

Bytom. Chirurgie Pédiatrique. Fille avec cancer.

Bytom, Pologne - 01/04/1991

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0253928

Katowice. Ce garçon, 14 ans, a arrêté d'aller à l'école et a commencé à travailler occasionnellement.

Katowice, Silesie, Pologne - 01/04/1991

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0253929

Katowice. Centre de Réadaptation "1000-lecie". Un garçon de handicapés fait la physiothérapie. La pollution environnementale affecte le coeur, le cerveau, le système digestif, le code génétique.

Katowice, Silesie, Pologne - 01/04/1991



top