French English Retour Retour

Antimafia en Sicile


Franco Zecchin

Les arrestations du boss Bernardo Provenzano et de plusieurs chefs de famille de Cosa Nostra ont affaibli la mafia. Mais elle doit faire face à un autre ennemi. Des siciliens agissent depuis quelques années pour couper les liens historiques et culturels de l’île avec l’organisation criminelle. Guido Agnello a installé une boutique à Palerme et une fabrique dans le fief mafieux de San Giuseppe Jato pour produire et vendre des coppola. Cette casquette traditionnelle fut durant des décennies le symbole de la mafia. Elle est désormais devenu un accessoire de mode prisé et un ambassadeur inattendu de la lutte anti-mafia à travers le monde. Antonio Castro dirige la coopérative Placido Rizzoto qui cultive du blé et des vignes sur des terres confisquées aux mafieux. Antonio et ses amis produisent du vin et des pâtes commercialisés dans toute l’Italie sous un label libre et indemne de toute connivence mafieuse. Le prêtre padre Lo Bue gère une communauté installée elle aussi sur des terres confisquées à la Pieuvre. Son association spécialisée dans la réinsertion de toxicomanes produit notamment de l’huile d’olive commercialisée elle aussi sous un label libre. Mais il ne faut pas oublier le terrain politique. A Gela, ville située à 200 km au sud de Palerme, le maire Rosario Crocetta a déclaré la guerre à la terrible mafia locale, la Stidda. Cet homme en sursis a assaini les marchés publics et écarté de la municipalité les présences indésirables. Il suit ainsi les pas de Pipo Cipriani, l’ancien maire de Corleone qui a mené un dur combat contre la famille de Toto Riina, le prédécesseur de Provenzano à la tête de Cosa Nostra. A Palerme, Rita Borsellino, la sœur du juge assassiné, est devenue le symbole de la lutte anti-mafia. Elle conduit à l’assemblée régionale l’opposition contre le président Cuffaro soupçonné de liens avec Cosa Nostra. Le combat contre la mafia est descendu dans la rue. Les jeunes d’Addiopizzo multiplient les affichages hostiles au racket. Ils ont créé une association qui regroupe des commerçants qui se déclarent comme "commerces propres". Une vraie provocation pour Cosa Nostra qui est confrontée à un danger bien plus menaçant que la Police. © Texte: Jean-Michel Verne


 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082545

Une Coppola posée sur un mannequin dans la vieille ville de Palerme. Elle a inspiré de grands créateurs comme Gianfranco Ferré ou Missoni lors d’une exposition thématique à New-York.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082522

Tindara Agnello et un ami portent la Coppola dans la vieille ville de Palerme, à proximité du magasin "La Coppola Storta", qui signifie "la Coppola tordue". Les mafieux avaient coutume de porter cette casquette avec la visière de travers comme signe d’appartenance à l’organisation.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0253919

Caccamo, Italie, 1987.

Caccamo, Sicile, Italie - 00/00/1987

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082590

La fabrique de San Giuseppe SPA. Les coppola nécessitent une finition minutieuse et un véritable tour de main. Guido Agnello a fait des recherches pour retrouver les patrons de ces modèles de casquettes traditionnelles. Tout est fabriqué à la main.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082547

Le magasin "La Coppola Storta" propose une étonnante variété de Coppola pour hommes, femmes et enfants. Guido Agnello possède d’autres magasins notamment à Rome et Florence qui vendent cette casquette traditionnelle remise au goût du jour. Mais le produit est vraiment international : un magasin vend des coppola à New-York.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082560

Un corléonais pose avec la coppola traditionnelle. Cette casquette n’est pas à l’origine un signe mafieux, mais l’organisation l’a en quelque sorte « enlevé » au peuple sicilien. Guido Agnello l’a libérée de cette influence néfaste.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082554

L'ancien maire de Corleone Giuseppe Cipriani (à gauche) discute avec un habitant. Il a éprouvé bien des difficultés à exercer ses fonctions face aux familles corléonaises de la mafia, notamment le clan du redoutable Toto Riina.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082556

Corleone : la statue de Placido Rizzotto symbole de la lutte des paysans contre la mafia. Cet homme a été assassiné en 1948 car il voulait initier une réforme agraire et donner des terres aux paysans. La mafia l’a enlevé et torturé. C’est l’un des premiers martyrs de l’anti-mafia.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082546

Le dossier du maxi-procés de 1986 dans le centre de documentation sur la mafia de Corleone. Il a été créé à l’initiative de l’ancien maire Giuseppe Cipriani. Le public a un libre accès à ces documents qui sont la mémoire de l’histoire de la mafia.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0024245

Palerme, Italie, 1983. La femme et les filles de Benedetto Grado sur les lieux du crime. Les femmes portent déjà les vêtements de deuil pour la mort de leur fils et frère Antonio.

Palermo, Sicily, Italie - 15/11/1983

diffusion directe par l'auteur, tarification spéciale, Italy out

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082709

Antonio Castro, responsable de la coopérative Placido Rizzotto. Cet homme de 34 ans a fait des études d’agronomie. Par ce choix il accepte une certaine solitude car le climat est parfois pesant à San Giuseppe Jato. Tracteurs volés, blé brûlé et tracasseries administratives, la mafia est aux aguets.

Italie - 00/07/2006

Italy out

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082692

La moissonneuse batteuse en action sur des terres confisquées à la mafia et gérée par la coopérative Placido Rizzotto. Cette coopérative produit également du vin sur des vignes qui appartenaient au mafieux Giovanni Brusca sur la commune de San Giuseppe Jato.

Italie - 00/07/2006

Italy out

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082770

Antonio Castro pendant la récolte du blé à San Giuseppe Jato. La structure fonctionne en association avec le label "Libera terra" qui commercialise toute une gamme de pâtes à partir de ce blé cultivé selon des méthodes biologiques. La récolte est un moment important dans la vie de la structure. Ce jour-là, la moissonneuse est tombée en panne.

Italie - 00/07/2006

Italy out

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082580

Des vignes exploitées par la coopérative Placido Rizzotto sur des terres confisquées au mafieux Giovanni Brusca. C’est l’homme qui a déclenché la bombe qui a tué le juge Giovanni Falcone. La coopérative produit un très bon vin blanc de cépage italien Catarratto. La coopérative souhaite produire également du vin rouge.

Italie - 00/07/2006

Italy out

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082610

L'auberge gérée par la coopérative Placido Rizzotto. Son responsable Antonio Castro tient à développer l’agritourisme pour ouvrir la Sicile sur l’extérieur.

Italie - 00/07/2006

Italy out

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082607

Pâtes, huile d'olive, pois chiches et vins sont commercialisés sous le label « Libera terra » par la coopérative Placido Rizzotto.

Italie - 00/07/2006

Italy out

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082586

Padre Lo Bue est le prêtre fondateur de la communauté "Casa dei Giovani". Cet universitaire a longtemps enseigné en pedo-psychiatrie et en sociologie. Il a eu l’idée de monter cette communauté devant les carences de l’administration pénitentiaire. Pour la seule prison de Palerme il n’y a que 5 éducateurs pour 1500 détenus.

Italie - 00/07/2006

Italy out

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082577

Des stagiaires de la communauté " Casa dei Giovani" de Padre Lo Bue à Castelvetrano. Karim ( à droite) est d’origine tunisienne. Il était incarcéré à Bari et a bénéficié d’une libération conditionnelle. "Ici, j’ai retrouvé une famille" dit-il.

Italie - 00/07/2006

Italy out

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082571

Des ouvriers et des stagiaires de la communauté " Casa dei Giovani" de Padre Lo Bue à Castelvetrano. Ce Prêtre a l’initiative du projet explique qu’il a ressenti des réticences de la hiérarchie catholique dont l’attitude face à la mafia est parfois ambiguë.

Italie - 00/07/2006

Italy out

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082579

Une ouvrière de la communauté " Casa dei Giovani" de Padre Lo Bue à Castelvetrano. Cette ancienne toxicomane apprécie comme tous les autres stagiaires le travail de la terre et l’ambiance chaleureuse de l’association.

Italie - 00/07/2006

Italy out

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082581

Des ouvriers et des stagiaires de la communauté " Casa dei Giovani" de Padre Lo Bue à Castelvetrano.

Italie - 00/07/2006

Italy out

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082539

Gela n'est pas une ville comme une autre. Sa population a doublé en l'espace de 30 ans grâce aux retombées de la raffinerie elle-même infiltrée par la mafia. Rosario Crocetta fera dissoudre le conseil d'administration soupçonné de liens avec l'organisation criminelle.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082535

Rosario Crocetta devant l'un des chantiers de réhabilitation de la vieille ville de Gela qui exclut les entreprises liées à la mafia. Pour assainir les marchés publics, le maire procède à l’ouverture des plis en présence de policiers. Tous les marchés sont par ailleurs contrôlés par la Préfecture et les magistrats anti-mafia. Le principal problème est celui des sous-traitants parfois imposés par Cosa Nostra à des entreprises "propres".

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082526

Le maire de Gela, Rosario Crocetta, est protégé en permanence par une escorte policière. Cet homme a, depuis son élection en 2002, déclaré la guerre à la Stidda, la mafia locale qui, après des années de conflit avec les palermitains, est désormais sous l’influence de Cosa Nostra.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082542

Le maire de Gela devant la raffinerie ENI qui a amené la prospérité et… la mafia. C’est en 1970 que la ville connaît un développement économique sans précédent grace au pétrole. Des mafieux venus de Palerme ou de Catane investissent la place et s’infiltrent dans le tissu économique. Les assassinats vont se succéder à la fin des années 80.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082530

Renzo Caponetti président de l'association anti-racket de Gela, ville située à 200 KM de Palerme. En 2005, il crée une association anti-racket et les vrais ennuis commencent. Deux tueurs à moto mandatés par la mafia tentent de le supprimer. Il en réchappe par miracle. Les commerçants qui refuse de payer le pizzo - le prix du racket - sont de plus en plus nombreux.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082534

Rosario Crocetta est devenu l’un des symboles de la lutte anti-mafia en Sicile. Ce personnage atypique qui revendique son homosexualité est élu sous une étiquette communiste. Un comble dans une Sicile traditionnellement conservatrice.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082612

Juillet 2006. Rita Borsellino le jour de son entrée à l'assemblée régionale. La sœur du juge assassiné discute avec des syndicalistes venus manifester à la suite d'un accident mortel sur un chantier d'autoroute. Cette femme est devenue de symbole de la lutte politique contre la mafia. Elle mène l’opposition face au Président berlusconien Salvatore Cuffaro.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082616

Pina Grassi, figure de la lutte anti-mafia, dans son magasin de décoration de Palerme. C’est la marraine d’Addio Pizzo. Son mari entrepreneur a été assassiné car il refusait de payer le racket.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0024262

Palermo, 1991. The son of Libero Grassi (a manager killed by the Mafia), at his funeral.

Palermo, Sicily, Italie - 00/00/1991

diffusion directe par l'auteur, tarification spéciale, Italy out

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082837

L'artisan bijoutier Gerlando Maida dans sa boutique du cours Vittorio Emanuele. C'est l'un des 140 commerçants de Palerme à avoir adhéré à Addiopizzo pour refuser le racket. Il juge cette démarche nécessaire pour couper la mafia de la population.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082626

Les membres d'Addiopizzo colle des affichettes à Palerme dans le quartier de la gare. "Pour l’instant nous ne gênons pas trop la mafia, alors elle nous ignore. Mais cela pourrait ne pas durer." explique Piero étudiant en marketing qui supervise un groupe de dix afficheurs.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082611

Les jeunes de l'association Addiopizzo se sont donnés rendez-vous à Palerme pour une séance d'affichage nocturne.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0024290

Palermo 1983. The murder of Paolo Amodeo in his delicatessen at Brancaccio.

Palerme, Sicily, Italie - 00/00/1983

diffusion directe par l'auteur, tarification spéciale, Italy out

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082514

Tindara Agnello pose avec une coppola à voilette dans la vieille ville de Palerme. Après des études à Milan cette jeune femme a adhéré au projet de son père de se réapproprier cette casquette traditionnelle détournée par les mafieux. Le symbole de la mafia est aujourd’hui devenu celui de la lutte contre la Pieuvre.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082589

San Giuseppe SPA. Tindara Agnello la styliste à l'origine du renouveau de la Coppola trouve son inspiration en lisant des revues de mode ou en fouillant dans les greniers. Elle se rend souvent à Florence pour choisir les meilleurs tissus. Mais tout est fabriqué ici à San Giuseppe Jato, l’un des fiefs de la mafia.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082587

San Giuseppe SPA. Une ouvrière découpe le tissu au moyen des patrons utilisés pour la fabrication de la Coppola. Il existe trois modèles différents qui sont adaptés selon l’inspiration de la styliste Tindara Agnello.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082592

Les ouvrières de la société San Giuseppe SPA qui produit la Coppola photographiées avec leur patron, Guido Agnello. La Coppola est exclusivement produite pas des femmes. La société fait aussi appel à des ouvrières à domicile.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082564

Des corléonais devant un bar du centre-ville. Si la ville semble paisible, ce n’est qu’une apparence. D’ici est partie la grande guerre de la mafia. Pour prendre le pouvoir les corléonais se sont couverts les mains de sang en éliminant des chefs de famille de Palerme.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082557

Un bar de Corleone, la ville symbole du pouvoir de la mafia. Elle a produit deux « chefs de tous les chefs » de Cosa Nostra, Bernardo Provenzano et Toto Riina.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082600

Le vin Catarratto est produit par la coopérative Placido Rizzotto sous le label "Libera Terra". Ce vin blanc typiquement sicilien, est commercialisé dans toute l’Italie.

Italie - 00/07/2006

Italy out

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082574

Miel, olives, confitures et huile d'olive produits sous le label Libera Terra à la communauté "Casa dei Giovani".La commercialisation se fait surtout dans le nord de l’Italie qui apprécie particulièrement ces produits de l’agriculture biologique.

Italie - 00/07/2006

Italy out

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082569

Une vue de la propriété confisquée de Matteo Messina Denaro à Castelvetrano. Elle est exploitée aujourd'hui par la communauté " Casa dei Giovani" spécialisée dans la réinsertion de toxicomanes. Denaro activement recherché par la police est l’un des plus violents tueurs de la mafia. Il prétend aujourd’hui succéder à Bernardo Provenzano à la tête de l’organisation.

Italie - 00/07/2006

Italy out

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082578

La communauté " Casa dei Giovani" de Padre Lo Bue à Castelvetrano occupe des terres confisquées à Mattéo Messina Denaro et Bernardo Provenzano. Les ouvriers et éducateurs travaillant sur place évoquent l’hostilité des paysans installés à proximité qui continuent de subir la loi de la mafia.

Italie - 00/07/2006

Italy out

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082537

Vue de Gela, une ville à l'urbanisme anarchique placée depuis des décennies sous la coupe de la mafia. Les municipalités successives ont facilité la construction d’édifice sans permis sous la pression de la Stidda.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082566

Rosario Crocetta a sacrifié sa vie à ses convictions. Il vit calfeutré dans son appartement et dans ses bureaux de la mairie. "Ma vie a changé à partir du moment ou je suis devenu maire. J’avais l’idée de la mafia, là je l’ai sentie".

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082845

Le libraire Salvatore Rizzo-Adelfio dans son commerce du cours Vittorio Emanuele. Il fut l'un des premiers à rejoindre l'association Addiopizzo créée en juin 2004 par un groupe d’étudiants soucieux de lutter contre le racket. Conformément au code de l’association et aux règles de protection de ses membres, ce témoin refuse de dire s’il a été ou non l’objet d’une tentative d’extorsion de fonds par la mafia.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082953

Une place de Palerme qui abritait jadis l'aristocratie locale. Ce quartier est devenu l’un des plus pauvres de la ville et les hommes de Cosa Nostra y sont solidement implantés. La mafia prospère sur la pauvreté.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082661

Séance de rentrée à l'Assemblée Régionale de Sicile après les dernières élections.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082630

Séance de rentrée à l'Assemblée Régionale de Sicile en juillet 2006. Si Salvatore Cuffaro a été reconduit à la présidence il doit désormais faire face à Rita Borsellino, chef de file d’une opposition très active.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082619

Des élus de l'Assemblée Régionale de Sicile. Cette collectivité est la clef du clientélisme sicilien et des marchés publics convoités par Cosa Nostra.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082677

Salvatore Cuffaro (2ème en partant de la gauche) président de l'assemblée régionale de Sicile lors de la séance de rentrée en juin 2006. Cet homme, qui fait l’objet de plusieurs enquêtes pour ses liens présumés avec la mafia, a désormais face à lui sur les bancs de l’assemblée une farouche adversaire, Rita Borsellino, la sœur du juge assassiné en 1992, peu après son collègue Falcone.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur

 

Franco Zecchin / Picturetank ZEF0082584

Des supporters dans les rues de Palerme après la victoire de l'Italie en quart de finale de coupe du monde contre l'Ukraine.

Italie - 00/07/2006

diffusion directe par l’auteur



top